Please reload

Articles Récents

Le Saviez-Vous #4> C'est quoi, une application mobile?

16/06/2017

 

En 2012, Tim Berners-Lee, le créateur du web, critique les applications mobiles. Selon lui, le web symbolise un monde ouvert, tandis que le monde des applications mobiles est cloisonné. Elles créent des silos, là où le Web est censé être un espace de partage et d'ouverture. Elles placent les utilisateurs dans des situations d'isolement au lieu de les tourner vers les autres, selon le principe du réseau. « Si vous lisez un magazine dans une appli, c'est ennuyeux ! » a expliqué Tim Berners-Lee. Selon lui, cela ne permet pas d'entretenir de discussion avec les internautes. Au contraire, « si vous mettez le même magazine dans une Web App, alors s'ouvre la possibilité d'entretenir beaucoup d'échanges », a poursuivi l'instigateur du WWW.

 

 

Mais au fait, c’est quoi une application mobile?

 

 

Elles sont apparues dans les années 1990. Une application mobile est un logiciel développé pour un appareil électronique mobile, tel qu'un assistant personnel, un téléphone portable, un téléphone intelligent, un baladeur numérique, une tablette tactile, ou encore certains ordinateurs fonctionnant avec le système d'exploitation Windows Phone.

 

Elles sont pour la plupart distribuées depuis des plateformes de téléchargement (parfois elles-mêmes contrôlées par les fabricants de téléphones) telles que l'App Store (plateforme d'Apple), le Google Play (plateforme de Google / Android), ou encore le Windows Phone Store (plateforme de Microsoft). Mais des applications peuvent aussi être installées sur un ordinateur, grâce par exemple au logiciel ITunes distribué par Apple pour ses appareils. Les applications sont soit payantes, soit gratuites, mais généralement avec des publicités.

Elles visaient d'abord à améliorer la productivité et à faciliter la récupération d'informations telles que pour le courrier électronique, un calendrier électronique, un carnet de contacts, le marché boursier et la météo.

 

Vers 2005, elles gagnent les entreprises; mais la demande du public et la disponibilité d'outils de développement ont conduit à une expansion rapide dans d'autres domaines, comme :

  • les jeux mobiles ;

  • les automatismes industriels ;

  • le GPS et les services permettant la localisation ;

  • les opérations bancaires ;

  • les suivis des commandes, l'achat de billets ;

  • des applications médicales mobiles ;

  • la réalité virtuelle ;

  • l'écoute de musiques ou de radios ;

  • la visualisation de vidéos ou de chaines de télévision ;

  • la consultation du web ;

  • les réseaux sociaux généraux (type Facebook) ;

  • les réseaux sociaux spécialisés.

 

Les problèmes liés aux applications mobiles!

 

 

La protection des données sur téléphone devient un problème très répandu. En l’occurrence, le pistage (géolocalisation GPS) et les pertes/vols de données inquiètent de plus en plus.

Il existe de nombreux risques pour la vie privée des personnes, mais également concernant les données à caractère personnels des utilisateurs d’applications. Les téléphones récents sont pratiquement tous équipés d'une puce GPS. Il est ainsi techniquement possible de pister un téléphone. Le problème? Par exemple, une entreprise suspectant des salariés commerciaux, amenés à effectuer de nombreux déplacements, pourrait être tentée de les « tracer » pour connaitre ainsi leurs moindres faits et gestes.

 

Il existe également un risque de vol d'informations personnelles (courriels, liste de contacts, pièces jointes, donnés bancaires …) si l'utilisateur installe des applications malveillantes qui accèdent aux données du téléphone. D'autres applications comme les réseaux sociaux sont également susceptibles de collecter des informations privées comme les photos personnelles par exemple.

 

Pour se prémunir des risques évoqués, le premier réflexe est de faire attention aux applications que l’on installe sur son téléphone ; il faut aussi lire en détails les conditions d'utilisation des applications qui doivent préciser les données collectées et leur utilisation. Deuxième réflexe? Installer un antivirus certifié et confirmé. Il en existe beaucoup de très bonne qualité et gratuits.

De plus, tous les utilisateurs doivent garder à l'esprit qu'un téléphone portable peut facilement se perdre, et qu’il doit donc impérativement être protégé par un code de verrouillage, après une courte période d'inactivité. Le code PIN de la carte SIM ne suffit pas. L’utilisateur peut aussi stocker toutes ces données personnelles dans un autre système de stockage comme un disque dur ou une clé USB.

 

 

Quelques informations intéressantes.

 

 

Les applications Apple les plus chères du monde (toutes un peu plus de 1000 $)

 

iVIP Black (concierge de luxe)

Bar Max CA (examen du barreau de l’état de Californie)

Agro (gestion agricole)

MobiGage NDi (mesure et gabarit)

 

Les applications Android les plus chères du monde (toutes à 200 $)

 

Peek (une application de personnalisation)

Most Expensive App (une application qui ne fait rien du tout!)

Got Cash (également une application qui ne fait rien…mais rien du tout!)

 

Selon les prévisions, le compteur devrait atteindre 200 milliards d’applications téléchargées en 2017 alors qu'en 2009, deux milliards seulement l'avaient été.

 

De 2011 à 2015, les applications mobiles ont généré un revenu de 45,37 milliards de dollars. En 2017, les revenus devraient atteindre les 76,5 milliards de dollars.

 

 

 

Sources: wikipedia.fr, clubic.com, wikiversity.org, annuaire-de-france.com, beevar.com

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Please reload

Archives

© 2017 by Jipai création site internet rive-sud longueuil brossard    Simple-e-site, une marque de la société Maestria Management Inc.     (514) 592-7872

Contactez-nous...

...et on commence quand vous le souhaitez :-)
  • Facebook Social Icon